Autocréation

Tissayoxa 6

Tissayoxa 6 - Acrylique sur carton toilé - 20x20 - 2015

Emma est une artiste d'origine tanzanienne. Comme moi, elle a changé de trajectoire en décidant de consacrer son temps et son énergie à la découverte de l'art.

Nos rencontres nous permettent de partager nos expériences, de confronter nos perceptions au fil de notre périple à la rencontre de notre posture artistique. Pour qui, comme nous, n'a pas de formation artistique reconnue, il est difficile de trouver des interlocuteurs qui puissent comprendre par là où nous passons, des partenaires avec qui l'on puisse en toute confiance partager des expériences profondes, notamment dans l'acte créatif.

J'évoquais avec Emma mes projets pour 2016, m'imaginant en fin d'année exposer à MacParis. Je lui demandais comment elle se projetait dans l'avenir en tant qu'artiste : comment se voyait-elle, en décembre 2016 par exemple, de quelles expériences serait-elle plus riche, comment rêve-t-elle son futur ? Sa réponse fut immédiate : "je ne me vois pas moi, je ne vois que l'œuvre que je suis en train de créer, vers quoi je veux la faire évoluer...".

En écoutant Emma, je me suis revu quelques mois plus tôt, me questionnant sur ce je devais faire d'un geste coloré. J'étais, moi aussi, centré sur l'œuvre : était-elle achevée ou incomplète, y manquait-il quelque chose, oserais-je la présenter...? J'avais le sentiment qu'Emma me ramenait vers l'essentiel.

En poursuivant ma réflexion, j'ai compris que l'artiste et l'œuvre ont quelque chose à voir avec l'œuf et la poule : ils se créent mutuellement. Selon son stade de développement, le facteur (celui qui fait) se préoccupe de ce qu'il fait ou de comment et pourquoi il le fait. Les séquences alternent au rythme de chacun, chaque artiste ayant le sien.

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.